En savoir plus sur la laine

Ce que les experts du textile, les habitants des pays nordiques et la plupart des adeptes des sports d’hiver savent depuis de nombreuses années, gagne désormais du terrain auprès du grand public international grâce aux dernières tendances en matière de vêtements outdoor.La laine vierge de mouton revient sur le marché en tant que nouvelle fibre dans le domaine des vêtements fonctionnels.En particulier, les laines mérinos extra fine et super fine retrouvent à juste titre leur popularité car les exigences en matière de fonctionnalité des vêtements ne cessent de croître et les fibres synthétiques ne les satisfont plus dans de nombreux domaines.L’un de ces domaines est celui des sous-vêtements fonctionnels tricotés.C’est tout-à-fait logique, car la laine de mouton est une fibre développée par la nature depuis des millions d’années pour protéger un mammifère.

Avantages de la laine en bref :

  • toucher doux à soyeux - les types de mérinos les plus fins (super fins) ont des fibres d’un diamètre de 16 micromètres (microns), soit 0,016 millimètre ; à titre de comparaison, les cheveux humains ont une épaisseur de 100 micromètres ;
  • capacité thermorégulatrice - les matières textiles en laine créent un microclimat sur le corps, ce qui empêche la pénétration rapide des effets du climat extérieur dans la peau, qu’il fasse froid en hiver (la laine retient la chaleur) ou chaud en été (la laine retient la fraîcheur)
  • évacuation de la sueur - la surface de la fibre (en forme d’écailles) est hydrophobe et évacue la sueur ; celle-ci s’évapore ou, si elle est retenue (par exemple par un autre vêtement extérieur), elle est absorbée dans la fibre, qui à son tour est hydrophile.Dans le même temps, la fibre de laine a la capacité d’absorber l’humidité jusqu’à 1/3 de son poids en humidité (!).Propriété clé, grâce à sa surface hydrophobe, même une fibre complètement « imbibée » reste sèche au toucher (!) sans rien perdre de sa capacité thermorégulatrice (!) ;
  • respirabilité - La matière textile en laine est bien respirante même dans une structure dense, même si les fibres sont imbibées d’humidité.Cette propriété permet également à l’humidité de s’évaporer rapidement des fibres.La respirabilité est due à la structure de surface irrégulière de la fibre de laine, qui est formée par des écailles microscopiques, à sa torsion naturelle globale et, enfin, à la structure des tricots de laine modernes.
  • propriétés antibactériennes - la laine est une fibre protéique et, en tant que telle, elle se lie à de nombreuses substances nocives, dont de nombreux virus et bactéries, tout en limitant leur décomposition ou leur multiplication.Une manifestation très importante de cette capacité de la fibre de laine est le fait que les vêtements en laine ne dégagent pas de mauvaise odeur même après une utilisation répétée.Ou, le cas échéant, il suffit de ventiler le vêtement en laine, qui éliminera par lui-même les odeurs.
  • la laine est hypoallergénique - aucune réaction allergique à la laine n’est connue.Cependant, cette caractéristique ne doit pas être confondue avec le fait que certaines personnes sont soi-disant « allergiques » à la laine en termes de toucher.En choisissant la laine mérinos extra fine ou même super fine (16 micromètres), un éventuel toucher « désagréable » peut être facilement évité.Ces types de laine ont un toucher très doux à soyeux ;
  • la laine protège des rayons UV - capacité que de nombreuses fibres synthétiques ne possèdent pas du tout ou dans une mesure insuffisante ;
  • élasticité - les tricots de laine sont naturellement élastiques, donc aucun additif d’élastomères synthétiques dans le tricot n’est nécessaire.La fibre de laine peut être étirée jusqu’à 30 % pour reprendre ensuite spontanément sa forme d’origine ;
  • fibre creuse - la laine de mouton est une fibre creuse naturelle (!) ;
  • La fibre de laine est la seule matière textile connue à ce jour qui combine toutes ces propriétés !!!Talent aux multiples facettes, elle est championne de la polyvalence parmi les fibres textiles.